Skip to Content
Inter Pares globalize equality
  • Textile Baskets 100 Warm Jones Mihautes amp; Dernières Jack Major
Faites un don
Voix : Récit personnel
Running Guide Saucony Femme Compétition Chaussures De 10w TvqAP
Partager

Imprimer cette page

 

Ce sont les sources et les ruisseaux les plus minuscules qui font tourner la roue et la turbine. Si chaque source et chaque ruisseau le savaient, ils ressentiraient la puissance des grands fleuves. Les mouvements sociaux couronnés de succès enseignent ce que savent les fleuves.

- Brian K. Murphy, De la pensée à l'action: La personne au cœur du changement social

Assassinats, viols, déplacements forcés et autres crimes liés aux activités des sociétés minières canadiennes à l’étranger – ces horreurs sont bien connues. Il y a plus de dix ans qu’ici et dans d’autres pays, nous demandons au Canada de s’occuper de ce simulacre. En janvier 2018, le gouvernement canadien a annoncé la création d’un poste indépendant de gardien des droits de la personne pour les activités d’entreprises canadiennes à l’étranger, ciblant dans un premier temps les mines, le pétrole et le textile.

Pour la première fois dans le monde, un ombudsman pour une entreprise responsable enquêtera et fera rapport sur les allégations de violations des droits de la personne liées aux activités des entreprises canadiennes à l’étranger. Sans se substituer aux tribunaux, l’ombudsman aura le pouvoir d’émettre des recommandations pour indemniser les personnes lésées et prévenir les dommages futurs. Les entreprises reconnues coupables de violation des droits fondamentaux seront privées des fonds substantiels offerts par le gouvernement canadien en vue de soutenir l’investissement à l’étranger. 

Plus de trente organisations forment le Réseau canadien sur la reddition de comptes des entreprises (RCRCE), qui a mené les pressions en vue d’obtenir un ombudsman et inciter le gouvernement à considérer comme une priorité de stopper la complicité d’entreprises canadiennes dans la violation des droits de la personne. À titre de cofondatrice et membre active du comité directeur, Inter Pares est fière de collaborer à maintenir l’existence du RCRCE et ses activités depuis 2005.

En 2017, avec l’aide de spécialistes du droit de tout le pays, le RCRCE a élaboré des lignes directrices sur l’efficacité de l’ombudsman. Des organisations membres telles que Kairos et Mines Alerte Canada ont invité des militants de collectivités touchées aux Philippines, au et au Guatemala à venir parler à la population et aux députés canadiens. Des organisations de la base comme le Mining Injustice Solidarity Network à Toronto et le groupe confessionnel United for Mining Justice ont manifesté devant les bureaux des députés pour faire entendre la voix des défenseurs des droits de la personne. Above Ground a réuni fonctionnaires, élus et spécialistes du droit du Canada et d’ailleurs, pour étudier la responsabilité du gouvernement en matière de violation des droits par des entreprises transnationales.

Inter Pares a collaboré avec United Church pour la présentation d’ateliers en ligne pour préparer des personnes et des organisations de la base – y compris ses partisanes et partisans à travers tout le pays – à rencontrer le député de leur circonscription. Avec le Congrès du travail du Canada, le Fonds humanitaire des Métallos, Mines Alerte Canada et d’autres, nous avons rencontré des députés, dont le ministre du Commerce international, afin d’analyser les arguments de l’industrie et y répondre. Certains de nos partisans experts en droit, en commerce et en développement nous ont conseillés, en plus d’écrire eux-mêmes des lettres et des articles d’opinions. D’autres partisanes et partisans d’Inter Pares se sont joints aux membres d’Amnistie internationale, Breaking the Silence et Développement et Paix afin d’écrire des lettres exprimant leurs inquiétudes à leur député et à des journaux locaux partout au pays.

Le résultat est le fruit des efforts de centaines de milliers de personnes éprises de justice. Groupes de la base, étudiants, groupes confessionnels, universitaires et familles ont fourni temps, argent, expertise, créativité et passion pour la justice – tout ce qu’ils avaient à offrir. Et cela s’est fait en collaboration avec des centaines de collectivités touchées, de défenseur(e)s des droits de la personne et d’ONG locales partout dans le monde, en profonde solidarité – avec un courage, un espoir et une détermination remarquables.

La création du poste d’ombudsman est un pas en avant, mais ce n’est qu’une première étape urgente. Inter Pares continue d’appuyer le travail des collectivités touchées pour exiger que leurs gouvernements rendent des comptes sur la protection des droits de la personne et le respect de normes financières et environnementales. Dans le cadre de réseaux mondiaux, nous travaillons à changer les structures de la finance internationale – paradis fiscaux, propriété obscure des entreprises, des prêts injustes, inégalité des traités d’investissement – qui renforcent l’emprise des puissants au détriment du processus démocratique.

Il y a tant de problèmes dans le monde, s’attaquer à l’un d’eux  peut nous sembler énorme, voire impossible. Mais nous ne sommes pas seuls. Nous sommes des millions, partout dans le monde, et chaque personne apporte son énergie et ses talents afin de changer les choses. Chacun de notre côté, nous avons parfois l’impression de n’être qu’un ruisseau, mais en réalité, nous formons ensemble un fleuve puissant.

Faire un commentaire

  • Confidentialité de l'information
  • Politique de publication
  • Notre engagement à l'égard de l'accessibilité 
  • Se connecter

Numéro d'enregistrement d'organisme de charité: (NE) 11897 1100 RR000 1
Inter Pares, 221, avenue Laurier Est, Ottawa (Ontario) | Tél. : 613-563-4801

Conception du site par Big Pixel Creative

Nous suivre
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • rss
Back to top